jeudi 14 août 2008

Le repos, le retour et le début

J'ai momentanément délaissé ce blog pour festivaliser, pogner une grippe et me soigner!

La fin de semaine dernière avait lieu le FRIMAT, à exactement deux maisons de chez moi (et encore, une de celle-ci est un gros garage!). Comme je suis membre du comité organisateur, ma fin de semaine a été lourde en émotions et en occupation. Tant pis! J'ai vraiment eu un beau festival, fait de belles rencontres, découvert de grands talents et pogné la grippe de l'été. Depuis, je parle comme un vieille chatte de gouttière, je tousse comme un robineux en me trimbalant d'un fauteuil à un autre avec mon éternel tasse d'eau chaude-citron-clous de girofle-miel et en me lamentant! Cough! Cough!  

Qui dit FRIMAT dit retour du meilleur groupe de Death Metal en ville: Méconium! Les trois joyeux lurons, plus matures que jamais, reviennent cette année avec une deuxième tournée qu'ils ont baptisée le Dental Tour. Cette tournée met en vedette les plus grands succès de leur deuxième album aux allures trash-métal-sanglant-existentiel : "Oragel Junkies", "Bleeding Gums", "Stay Away, I Bite", "Nipples Terrorists", "Burning Butts", "High Pitch Screamers", "I Got Flaming Rashes" et "Let's Hang The Tooth Fairy". Que de plaisir! Merci encore à AAC pour l'exécution graphique et le gros fun noir!

Puis, mardi B. a fait son entrée à la garderie (entrée progressive, il va sans dire), gros changement pour le petit bonhomme qui ne se fait quasiment jamais garder. J'ai alors découvert que j'ai le fils le plus ingrat de la terre: alors que les autres enfants (des habitués de la place, en plus!) pleuraient en réclamant que leurs parents les ramènent avec eux, le mien jouait nonchalamment dans le sable, sans même se soucier de moi. J'ai eu beau le saluer à six reprises, il n'a pas bronché, ne m'a pas envoyé la main, pas fait de bisous volés, par de crise, même pas une petite larme de rien du tout. Rien pantoute! Juste des: "Wow! c'est le fun la garderie, y'a bien plus de jeux que chez nous... et plus d'enfants... et plus d'adultes pour s'occuper de moi... c'est cool!". L'ingrat, il va me le payer... et y retourner dès ce matin! WOUHAHAHAHA! (rire infâme ici, idéalement avec de l'écho.)

Sérieusement, selon son éducatrice, c'est bon signe, signe qu'il est bien avec lui même, qu'il a développé une belle autonomie (dans les dents, les récalcitrants du cododo et de l'allaitement maternel prolongé!) et qu'il est heureux. Que dans le fond, c'est flatteur que mon fils se foute de moi! Et il paraîtrait que c'est beaucoup moins lourd pour un coeur de maman que de laisser son enfant en crise à des étrangers. Espérons qu'il s'y plaise autant dans les jours qui viennent!

4 commentaires:

Joa a dit...

Nipples Terrorists! J'adore!

Élisou a dit...

Et moi je te souhaite bonne fête avec cinq (!!) jours de retard. J'espère qu'à travers les festivités et les microbes, tu as trouvé le temps de te faire gâter et célébrer!
Que tous tes souhaits (surtout le souhait MYSTÈRE) se réalise dans la prochaine année!
xxxx

Ysa_la_tite_mere a dit...

Héhéhé, moi aussi j'ai un faible pour Nipples Terrorists! Ma fille aurait tout ce qu'il faut pour faire partie de ce groupe!!! Elle vient d'ailleurs d'écrire la chanson "Mon grand frère goûte bon, je le mords sans façon!"

a dit...

Ysa et Joa: J'ai eu bien du plaisir à trouver ces noms de chansons, comme vous j'aime bien Nipples Terrorists, mais j'ai aussi un gros faible pour Let's Hang the Tooth Fairy. Comme Méconium est un groupe très inclusif Cocotine pourrait sûrement joindre les rangs et si Babe les accompagne à la batterie, ce sera vraiment un groupe d''Enfer".

Élisou: Mettons qu'après le "surprise" de l'an dernier, mon anniversaire aura été des plus calme cette année, je suis vieille après tout! Puis avec le festival, c'est pômale tombé dans le beurre. Mais, merci tout de même pour tes gentils voeux, c'est toujours agréable... et pour le MYSTÈRE c'est dans la poche à 97%, alors il devrait être dévoilé sous peu.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin