jeudi 10 décembre 2009

La vérité

On dit que la vérité sort de la bouche des enfants, et bien, toute vérité qu'elles soient, celles qui suivent ne sont pas du tout agréables à entendre.

-------------------
Un soir de semaine, au chaud sur le divan, pendant une routine du dodo dans une micro-banlieue de région:

Wï, pleine d'amour pour sa progéniture : Je t'aime, je t'aime gros comme ça (et elle étire les bras le plus qu'elle le peut)!
B.: Moi aussi maman je t'aime, je t'aime petit comme ça (et le lui indique en laissant un entrefilet d'espace entre son pouce et son index)!
!!!

-------------------
En un après-midi enneigé, dans la même micro-banlieue de région:

Nous avions descendu le pèse-personne (la bonne vieille balance) dans la cuisine afin de pouvoir peser le chien et ainsi déterminer quelle quantité de nourriture lui donner. Alors, pendant que je me ronge les sangs debout sur mon pèse-personne, fiston me lance.
- Té grosse maman!

-------------------
Et ben, t'as beau être mignon comme tout, avoir vécu neuf mois dans mon utérus et être le plus grand des charmeurs, y'a quand même des maudites limites alors: "Va donc chier! Je changerais ta couche après."

2 commentaires:

Joa a dit...

Héhé! Un jour, il découvrira les chiffres dans les milliers et comparera son amour à des dizaines de milles de galaxies...!

Et tant qu'à être dans les notions de grandeurs... Ma Belle Beauté comparait les corps de toute la famille une soir de douche familiale (Papa a un gros pénis et Fiston un piti pénis «« les papas sont toujours contents de l'entendre celle-là) et elle m'a sorti que j'avais une «grosssse vulle» (!!!).

Élisou a dit...

Haha, c'que t'es marrante mon amie! Ton fils, il est amanché comme mon chum : pas de filtre! Il dit tout ce qu'il pense, alors pitié B., ne fais pas un diplomate!

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin