dimanche 13 juillet 2008

Trafiquer avec le destin

Je ne suis pas une fana de psycho-pop (loin de là), mais on ne sait jamais!

Le Secret (et bien d'autres ouvrages) dit que si l'on veut vraiment quelque chose, il faut le visualier. Pour mettre toutes les chances de notre côté, et permettre à notre beau projet de se réaliser, Péha et moi en parlons comme si s'était chose faite. Nous en avons affiché une photo sur notre porte d'armoire de cuisine, nous permettant de voir la dite chose régulièrement. Finalement, dans le but de boucler la boucle, je viens de rédiger le billet annoncant la réussite totale de cette aventure, comme si tout avait eu lieu, comme si tout avait fonctionné selon nos désirs. Telle une krishna du positivisme, je jette des milliers de bouteilles à la mer qui, espérons-le, arriveront à bon port (et non pas à Beauport!).

Si les choses se passent réellement comme je l'ai écrit, je publirai ce billet en temps et lieu.

6 commentaires:

Véro a dit...

Je suis convaincue qu'on attire ce qu'on projette. Moi aussi j'ai lu sur ce sujet, c'est passionnant non?!!

J'ai hâte de lire ton billet :o)

Anonyme a dit...

Je reviens de vacances et je me gâte un peu ce matin en lisant ce qui s'est passé dans votre petite famille dans les derniers jours. Mon côté voyeur? J'aime bien me dire que c'est plutôt parce que j'apprécie d'avoir des nouvelles de vous trois et parce qu'en plus ça me fait réfléchir parfois ou ça m'apprend des choses ou ça me fait rire! Mais bon, peu importe pourquoi, la lecture est agréable!
Je te (ou vous?) le souhaite sincèrement, ce projet/rêve trop gros pour en parler!
Ariane

Ysa_la_tite_mere a dit...

Dommage que les bouteilles n'arrivent pas à Beauport, j'aurais pu aller en chercher une et lire ce qu'il y a dedans :-)

Tiens, je t'envoie des ondes positives en plus, ça peut pas nuire!

Joa a dit...

Bon, une autre «agace» ;)

C'est excitant ce beau projet! Je suis toute heureuse de cette fébrilité qui vous envahi.

a dit...

Merci à toutes pour les bons mots.... les choses suivent leur cour.

Véro: à vrai dire je ne connais foutrement rien sur le sujet. Mais, je (on) perds rien à essayer.

Ariane: Bon retour de vacances! Tu passes nous voir bientôt?

Ysa: Je vois que tu es vite sur tes patins, pour attraper une blague.

Joa: J'avoue que ce n'est pas sympa, mais j'ai tellement la chienne que si j'en parle avant que les choses se fassent je vais le regretter. Alors j'aime mieux jouer l'agace!

Anonyme a dit...

Je ne sais pas encore, je vous ferai signe!

Ariane

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin