vendredi 15 août 2008

Brillante Weblog 2008

Il était une fois, dans une époque très très lointaine, une blogueuse qui recevait des fleurs et ne prenait même pas le temps de remercier celles qui les avaient offertes. À cette époque, la blogeuse, était vraiment heureuse de ces beaux témoignages et se disait qu'elle devait rapidement penser à qui elle offrirait la même "fleur". Malheureusement, c'est à cette même période que la blogeuse fût terrassée par une terrible maladie: la tergiversation! et qu'elle fût enlevée par le prince de l'implication. Beaucoup de sable a glissé dans le goulot du sablier et d'eau a coulé sous les ponts; la blogeuse s'est remise de ses émotions et revient finalement avec les récipiendaires de sa propre Brilllante Weblog cérémonie.


Voici donc les règlements:
-Les gagnantes doivent mettre le logo sur leur blog;
-Mettre le lien de la personne qui vous a décerné le prix;
-Désigner 7 autres blogs;
-Mettre les liens de ces blogs sur le vôtre et
-Laisser un commentaire sur les blogs récompensés!



Comme j'ai reçu ce prix à deux reprises, des mains d'Ysa et de Mynaï (en cliquant sur le lien vous pourrez y lire ce qu'elles ont écrit à propos de notre Cocktail de crevettes), je me devais de trouver sept blogues que j'aime lire (parce que oui, il y a en que j'aime pas trop lire, mais que je lis tout de même. J'suis comme ça). Ma plus grandes difficulté a été d'en trouver sept, sept qui méritaient une mention, sept sur lesquels je me jette dès qu'un nouveau texte est publié, sept que j'ai appris à connaître et à aimer.
  1. J'ai commencé à écrire un blogue lors de mon voyage en Asie. J'étais alors avec une amie australienne, qui m'a mise en contact avec sa belle-soeur qui elle aussi bricolait un blogue. J'ai tout de suite adopté les écrits de Cristy, puis le blogue qu'elle a créé avec son amoureux. Même si je ne suis pas aussi puriste, leur vision du monde me touche et me rejoint beaucoup. J'adore lire ce qu'ils ont à dire sur plusieurs situations internationales, sur leur façon de materner l'adorable petite Lili (qui n'a qu'un mois de plus que B.) et sur leur intérêt pour le végétalisme. Malgré le fait que two peas, no pod a ralenti sa cadence ces temps-ci pour cause de thèse de doctorat, je suis toujours impatiente de voir ce qu'ils ont à raconter.
  2. Au départ, je lisais surtout des blogues anglophones, qui alliaient maternage, environnement et conscience sociale. Je me suis longtemps demandée comme ça se faisait que je ne retrouvais pas ce genre de blogue en français, et surtout de ce côté-ci de l'océan. Silencieusement, et un peu honteuse, je jalousais les réseaux de mamans que je découvrais ailleurs. Sachant mon style parental parfois hors norme, je rêvais de pouvoir échanger, et surtout de pouvoir valider certains choix avec d'autres parents. Jusqu'à ce que je découvre Ysa la t'ite mère! Ysa parle si tendrement de ces deux rejetons qu'il est impossible de ne pas être charmé. Son humour lorsqu'elle parle de la vie de tous les jours me fait rigoler à tout coup et sa façon d'être mère me rejoint tellement, surtout que nos bambins on pratiquement le même âge (3 jours). Et que dire de son style littéraire!
  3. Puis il y a eu, Mamzelle Véro et son p'tit farfouillage, qui a fait son coming-out en mai dernier en me laissant un commentaire et du même coup en me faisant découvrir son blogue rempli de tendresse. Ses questionnement sur la maternité, la grossesse et ses expériences me font souvent réfléchir. Puis, sa tendance à aller vers les médecines alternatives m'en apprend beaucoup tout en me permettant de mettre les choses en perspective. J'aime sa façon d'être mère, ces positions sur le cododo et sur l'alimentation des bébés. Elle me fait souvent penser à moi et me fait revivre certains doux moments avec B., et j'envie beaucoup son choix de rester à la maison avec son garçon.
  4. Le blogue de Mynaï est sûrement ma dernière découverte digne de se nom. C'est suite à mon premier billet sur l'allaitement que j'ai l'ai découvert. J'y ai trouvé la magnifique plume d'une femme totalement mature, malgré son jeune âge, qui vit une vie paisible à la campagne. Une femme qui se questionne beaucoup, qui choisit d'élever son fils, qui n'a que 2 jours de différence avec le mien (décidément, les astres étaient alignés!), un peu comme je le fais avec le mien, ce qui me réconforte souvent dans mes choix. Quelqu'un qui a toute une force de caractère tout en étant souvent insécure (là aussi je me retrouve). Une femme qui tente par tous les moyens de s'épanouir et d'atteindre le bonheur.
  5. Chez Joa je viens chercher autre chose, bien qu'elle soit une autre maman-alternative: c'est son quotidien qui me fait y revenir. J'ai découvert ses écrits il y a longtemps et elle me fait vraiment rigoler. J'aime sa façon de présenter les choses, de parler des petits détails et de les tourner en rigolade. J'envie sa nonchalance et son autodérision. J'adore (presque autant que le mien) son chum et son humour salace. Même ses enfants ont hérité de ce don.
  6. Une petite étoile verte (sur une planète plus brune que bleue) était écrit par mon amie Élisou, je dis était car depuis qu'elle héberge une être humain dans sa bedaine, son blogue est muet. Mettant à contribution sa maîtrise en environnement et ses innombrables talents de communicatrice, elle y rédigeait (et y rédigera bientôt) des chroniques (aussi publiées dans un journal estrien) portant sur l'environnement. Ses textes sont toujours savamment ciselés, présentant des faits, des solutions et des interrogations. Ils abordent toujours, de façon positive, un sujet différent en nous permettant de se questionner et de changer le monde un geste à la fois, comme disait l'autre. J'aime la lire, parce que après tout, il n'y a pas juste les enfants dans la vie!
  7. Jean-Michel et Elaine me font rêver avec leur périple Autour du globe. Leur voyage, à la dure, me permet de voir le monde en direct de mon salon. J'envie leurs aventures, mais mais je me console en les vivant un peu par procuration. Moi qui rêve de partir avec pack-sac, chum et enfant, je me délecte de ce qui leur arrive en attendant mon tour. Malheureusement, eux aussi ont ralenti le rythme de la publication de leurs récits d'aventure depuis leur arrivée en Australie.

9 commentaires:

Joa a dit...

Quelle fleur Wï, je suis touchée! J'ajouterais que ton blogue fait aussi parti de ceux vers qui je me jette dès qu'il y a du nouveau. Je ne suis pas aussi douée pour les compliments que tu l'es alors je serai brève. Ce que j'aime ici: ta vie de maman-alternative comme tu le dis si bien, tes sujets variés, ta vie en région, ta curiosité, tes histoires drôles!!!, tes opinions et je dois l'avouer, je suis archi jalouse de tes dizaines de photos d'allaitement. Moi j'ai juste ma photo-joke de poutine :(

Véro a dit...

Waaa quelle surprise, ça me touche énormément que tu me décernes ce prix! Je suis bien contente d'avoir découvert ton blogue (que j'ai parcouru de A à Z d'une seule traite), et plus tard de sortir de mon mutisme ;o) Merci Wï!

Élisou a dit...

Ouais... je suis encore dans mon mutisme, mais hier mon frère m'a aussi passé la remarque, alors je devrais dégivrer bientôt! Je songe à peaufiner la formule, à changer le style, à le rendre plus personnel... ça mijote, ça mijote. Patience! Et merci pour la nomination malgré mon absence-paresse!

Ysa_la_tite_mere a dit...

Grand merci, c'est très touchant. C'est vrai que c'est super de découvrir des personnes avec qui on partage des idées, une vision.

Mynaï a dit...

Merci beaucoup, je suis touchée! Je suis très heureuse d'avoir fait ta connaissance virtuelle!

En passant, moi aussi j'ai fini par trouver le très joli prénom de B.! ;)

cristy a dit...

Thank you Wi. I have tried to read your blog a few times, because I remember you from Laos and love the focus of your blog. However, I have discovered (to my shame) that my French is far too rusty and it is difficult for me to follow your posts.

Perhaps this is a sign that I should make more of an effort to improve my French again?

Merci!

a dit...

Mynaï: Je vois que je ne suis pas la seule a avoir des instincts de Sherlock Holmes!

a dit...

To Cristy: I suppose that reading me posts might be very difficult for you since I'm using some slang and some very "Québécois" words. Hopefully that won't discourage you! Practicing and maintaining a good level of French may possibly be hard to do when your surrounded by English. With any luck reading my writings will help you do that.

Anonyme a dit...

signed to your rss

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin