lundi 3 décembre 2007

Grand-maman Micheline

Depuis toujours (en fait depuis que je la connais), ma mère cultive les légumes. Chaque année elle prépare avec soin des semis au sous-sol pour les transférer dans son jardin dès que les beaux jours arrivent. Et là on ne parle pas d'un petit potager: ma mère a un vrai de vrai jardin plein de légumes (et d'un peu de fruits) qui la nourrissent tout au long de l'été (et même plus depuis qu'elle a acquis un merveilleux congélateur). 



D'aussi loin que je me souvienne, les étés de ma mère se sont déroulés dans son jardin. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours mangé des légumes frais en été. La première fois que j'ai mangé des asperges qui n'étaient pas fraîches, j'avais 18 ans et pour être honnête, j'ai trouvé ça mauvais. Paraîtrait que quand j'étais petite, avant même de savoir marcher, je rampais jusqu'au jardin pour voler des radis que j'engouffrais pleins de terre. Miam! 

Ma mère c'est une granole finie, une vraie hippie et une excessive passionnée (l'hiver, elle fait son 10 km de ski de fond tous les jours beau temps mauvais temps, même à moins 40). C'est aussi une artiste, une vraie de vraie peintre reconnue par le CCAT. Une enseignante d'arts, une femme, une amie, une amoureuse, une activiste, une maman et une nouvelle grand-maman. 

Et en tant que bonne grand-maman grano elle a décidé de faire des purées à son petit-fils en utilisant le fruit de ses récoltes. Et elle en a fait! Petits pois, bettraves, brocoli, asperges, courgettes (zuchini), pêches (qui ne sont pas de son jardin, je dois l'avouer), haricots verts, haricots jaunes, épinards sont passés par le "blender" de grand-maman Micheline. 

Ce qui m'a inspiré une chanson sur l'air de Bobépine, de Plume Latraverse. 

Pendant, tout l'été elle jardine
Les deux pieds dans ses bottes de pine
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

A fait pousser des vitamines
Au milieu de ces capucines
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

Dans son jardin y'a pas d'vermine
Y'a pas non plus de grosse machine
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

À l'intérieur elle cuisine
des purées bonne pour la rétine
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

L'hiver elle ski a'ec des parulines
Et peinture a'ec d'la térébenthine
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

Elle a une drôle de voisine
C'est une très très grosse mine
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

Nous on l'aime à l'os full pine
Pis on l'embrasse a'ec nos babines
Qui ça?
Grand-m'an Micheline

Malheureusement, B. tripe toujours pas plus sur la nourriture, et surtout pas sur celle qui arrive dans une cuillère. Il mange un peu si on glisse un aliment dans son filet de nutrition ou si on place de la bouffe sur son plateau. Il semble que Monsieur veut manger TOUT SEUL! Mais que de dégâts entraînent ces séances de dessins nutritifs!

3 commentaires:

Letícia a dit...

Gostei muito desse post e seu blog é muito interessante, vou passar por aqui sempre =) Depois dá uma passadinha lá no meu, que é sobre frases e poesias, espero que goste. O endereço dele é http://mil-frases.blogspot.com. Um abraço.

a dit...

Pas facile de te lire Leticia, surtout quand on ne sait pas à quelle langue on a affaire.

- Sempre c'est comme siempre en espagnol, mais si tout ça c'est de l'espagnol c'est que je suis vraiment moins bonne que je ne le crois car je ne pige quedale.
-C'est pas de l'italien non plus. Généralement j'arrive à le comprendre avec mes connaissances de l'espagnol et du français.
-Bon, allez un peu d'effort!

Je suis allée voir ton blogue et j'y ai vu le nom de Paulo Cohelo, je me suis donc dit que c'était du portugais. Victoire! Et je pense avoir saisie l'ensemble de ton mot.

Alors, merci pour le gentil mots! Mais je ne suis peut-être pas encore prête pour la poésie portugaise ;-)

Anonyme a dit...

Salut à toi jeune maman,

Je te dis un gros Bravo pour le beau texte et chanson sur Micheline. Je suis tellement contente que tu aies fait ça. Elle le mérite tellement. Trop peu de gens pensent à cette femme qui est avec Henri. Il a toute une chance de l'avoir à ses côtés depuis toutes ces années. Moi, j'adore Micheline et ça ne date pas d'hier. Il ne m'a pas fallu beaucoup de temps pour l'adopter. Pour moi, c'est beaucoup plus qu'une simple belle-soeur, c'est une amie qui ne m'a jamais déçue, qui est pleine de tendresse, de douceur, de sensibilité et pleine d'humour aussi. Je sais que je peux parler pour la famille, "tout le monde l'aime". J'ai été très touchée que tu écrives de si belle façon sur elle. Bravo encore!


J'espère que toute la petite famille va bien. J'ai bien hâte de voir le petit B. vêtu d'un petit quelque chose de rouge pour Noël. J'ai bien hâte de vous revoir.

Gardez-vous en forme en attendant.

Avec tendresse,

Lucette
XXX

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin